A la rencontre des ONG françaises au Vietnam

Le 10 avril 2014, dans l’enceinte de l’audiothèque du Centre culturel de l’Ambassade de France à Hanoi, à l’initiative de l’Ambassade de France et de l’AFD Hanoi, les ONG françaises se sont réunies. Spontanées, disponibles et franches, une vingtaine d’ONG étaient présentes pour parler de leurs propres projets, des difficultés qu’elles rencontrent au Vietnam et des opportunités de coopération entre elles et avec les autres acteurs de développement locaux, français ou européens au Vietnam.

L’AFD, l’opérateur pivot de l’aide française au développement, s’est vu confiée la mission globale de financement et de partenariat en faveur des ONG françaises depuis 2009. En tant que banque au développement, l’AFD a graduellement appris à coopérer avec les ONG, à comprendre les enjeux propres de ce partenariat et à mieux soutenir les ONG dans leurs démarches, et ce pour l’efficacité de l’aide au développement dans son ensemble.

A ce jour, plus de 3 millions d’euros ont été octroyés à une dizaine de projets d’ONG françaises opérant dans le pays. Entre 2010 et 2012, l’AFD n’a pourtant pas reçu de proposition de projets, ce qui pouvait laisser supposer que de meilleurs efforts restaient à réaliser, et d’autres synergies à trouver. A partir de fin 2013, de nouveaux projets d’ONG cofinancés par l’AFD ont été approuvés, notamment avec le projet FEMMES porté par Batik International et celui de prévention des catastrophes naturelles mise en œuvre par la Croix-Rouge Française. Un des messages clés de la réunion a été la disponibilité des ressources financières mises à disposition des ONG, et l’engagement politique du Gouvernement français d’accroître les ressources dont pourraient bénéficier les ONG françaises, ce qui se matérialise par une augmentation des subventions gérées par l’AFD à cet effet. L’AFD invite les ONG à prendre connaissance des procédures de l’AFD pour solliciter une subvention d’une part, et de [son document de stratégie pour la coopération avec les ONG <doc4814|left>, qui décrit approche globale et partenariale d’autre part. Les actions de l’UE au Vietnam et dans le monde en faveur des ONG, qui s’inscrivent dans le cadre d’un mandat clair donné par le Conseil européen visant à appuyer le renforcement de la société civile locale, ont également été présentées par la Délégation de l’Union européenne.

JPEG

A part les difficultés au niveau des démarches administratives, qui peuvent pénaliser plus ou moins les activités des ONG au Vietnam, la thématique de partage d’information et de création d’une plate-forme d’échanges entre les acteurs de coopération française au Vietnam a été au cœur des discussions entre les participants à la réunion. Un livret informatif, à caractère non-exhaustif, récapitulant ainsi les actions des ONG françaises au Vietnam, a été préparé par le SCAC et l’AFD afin d’établir un premier outil de partage d’informations et de capitalisation des données. La coopération entre les ONG pourrait en outre s’améliorer avec la possibilité de création de groupes de travail sectoriels, ou la meilleure appropriation des groupes internationaux existants, regroupant des ONG sous quelques thématiques majeures (changement climatique, santé, formation et insertion professionnelle…), ce qui permettrait aux ONG de monter en puissance dans le dialogue avec les autorités publiques et de bénéficier de meilleures opportunités de coopération, au profit d’un changement d’échelles. Le dialogue s’est intensifié quand les participants ont évoqué le partenariat avec les entreprises privées, pouvant notamment s’appuyer sur les initiatives récentes de la CCIFV en matière de responsabilité sociale et environnementale, et la participation des ces dernières entités dans le dispositif de coopération française au Vietnam.

L’Asie, dont fait partie le Vietnam, demeure la deuxième zone d’intervention par ordre d’importance des ONG françaises.

Ont participé à cette réunion :
Mme. Bérénice MURAILLE - Chef de la Coopération de l’Union Européenne au Vietnam
M. Rémi LAMBERT – Premier Conseiller de l’Ambassade de France au Vietnam
M. NGUYEN Trung Dzung – Directeur Général Adjoint du People’s Aid Coordinating Committee (PACCOM)
Mme Eva NGUYEN BINH – Chef du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France au Vietnam
M. Rémi GENEVEY – Directeur de l’Agence de Hanoi
Mme. Caroline PIQUET – Chargée de mission du Département de Partenariat avec les ONG (DPO) – AFD Paris
M. Matthieu DISCOUR – Directeur du Pôle Financiers et Partenariats de l’Agence de Hanoi.

Rédacteur : Pham Duc Tung, AFD Vietnam

publié le 26/05/2014

Haut de page