Déclaration de l’Ambassadeur de la délégation de l’UE au Vietnam à propos de l’arrestation de Mme Nguyen Ngoc Nhu Quynh (11/10/2016) [vi]

L’ambassade de France relaie sur son site la déclaration de M. Brunot Angelet, Ambassadeur de la délégation de l’Union Européenne au Vietnam à propos de l’arrestation de Mme Nguyen Ngoc Nhu Quynh.

« Mme Nguyễn Ngọc Như Quỳnh, coordinatrice du Réseau des Bloggeurs Vietnamiens connue pour ses activités en matière de défense des droits de l’Homme, a, selon des sources officielles, été arrêtée hier pour « propagande contre la République Socialiste du Vietnam » (art. 88 du Code Pénal). En 2015, Mme Nguyễn Ngọc Như Quỳnh s’était vu décerner le prix de défenseur des droits de l’Homme de l’année par l’ONG suédoise "Civil Rights Defenders".

Cette arrestation constitue une violation des obligations nationales et internationales du Vietnam en matière de droits de l’Homme, notamment du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, auquel le Vietnam est partie depuis 1982, et de la Constitution de la République Socialiste du Vietnam.

Le soutien au défenseur des droits de l’Homme est une constante de la politique extérieure de l’Union Européenne en matière des droits de l’Homme.
L’Ambassadeur de la Délégation de l’UE a la conviction qu’il est important d’assurer la sécurité des défenseurs des droits de l’Homme et de protéger leur droit d’exprimer leur opinion sereinement, librement, sans menaces ou entraves, en accord avec les obligations internationales du Vietnam.

L’Ambassadeur de la Délégation de l’UE appelle les autorités vietnamiennes à relâcher immédiatement Mme Nguyễn Ngọc Như Quỳnh. »

publié le 13/10/2016

Haut de page