Déclaration du Ministère des Affaires étrangères

Déplacement de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, en Indonésie et au Vietnam (1er-5 août 2013)

M. Laurent Fabius vient d’effectuer un déplacement en Indonésie et au Vietnam, la première visite officielle dans ces deux pays d’un ministre français des affaires étrangères depuis près de vingt ans. Il a également effectué la première visite d’un Ministre des affaires étrangères français au siège du Secrétariat de l’ASEAN, à Jakarta.

Ce déplacement visait à marquer la volonté de la France de donner un nouvel élan aux relations entre la France et l’Asie du sud-est. Lors du discours sur la politique asiatique de la France qu’il a prononcé au siège de l’ASEAN, M. Fabius a souligné que le développement de nos relations avec les pays d’Asie du sud-est devait être placé au même niveau que nos autres grands partenaires asiatiques tels que la Chine, l’Inde et le Japon.

En Indonésie, les entretiens du Ministre avec les autorités politiques ont montré une volonté commune de mettre en œuvre concrètement le partenariat stratégique bilatéral signé en 2011. Le renforcement des relations économiques est une priorité, alors que l’Indonésie représente 40% du PIB de l’ASEAN mais n’est que notre 4ème partenaire commercial dans la zone. M. Fabius, accompagné de chefs d’entreprises français, a appuyé les investissements français en Indonésie, qui s’inscrivent dans une perspective de long terme en matière de développement durable. Il a évoqué avec ses interlocuteurs certains dossiers pouvant se concrétiser à court terme, notamment dans l’aéronautique. Il a été décidé de développer la coopération en matière de lutte contre le changement climatique, dans la perspective de la conférence « COP21 » de 2015 et de mettre l’accent sur la formation universitaire et professionnelle (deux accords touchant à la formation des fonctionnaires ont été signés).

Au Vietnam, la visite de M. Fabius a permis de présenter notre conception du partenariat stratégique à mettre en place entre nos deux pays. Le Ministre a souligné la qualité des relations politiques, la densité des échanges culturels et le dynamisme de la coopération universitaire marquée par la présence de près de 7000 étudiants vietnamiens en France. Il a toutefois marqué la faiblesse et le déséquilibre des échanges économiques, qui ne sont à la hauteur ni du potentiel ni des ambitions des dirigeants des deux pays. Le Ministre et ses interlocuteurs, notamment le Premier Ministre vietnamien à qui M. Fabius a réitéré l’invitation des autorités françaises à effectuer une visite prochaine en France, ont décidé de nourrir le partenariat stratégique par des avancées concrètes à court terme dans les domaines prioritaires : infrastructures, développement urbain durable, aéronautique, défense, énergie et finances.

Ces deux visites ont renforcé la présence indispensable de la France en Asie du sud-est.

publié le 07/08/2013

Haut de page