Établissement public, l’Agence Française de...

Établissement public, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis près soixante-quinze ans pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Elle met en œuvre la politique définie par le gouvernement français.

Présente sur quatre continents où elle dispose d’un réseau de 75 agences et bureaux de représentation dans le monde, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète : scolarisation, santé maternelle, appui aux agriculteurs et aux petites entreprises, adduction d’eau, préservation de la forêt tropicale, lutte contre le réchauffement climatique…

En 2015, le groupe AFD a engagé 8,3 milliards d’euros en faveur du développement durable, dont 1,7 milliard en Asie (17 % de l’activité). Pour porter le rôle de l’Agence à la hauteur des enjeux du XXIe siècle, le président de la République française a annoncé, cette même année, l’objectif ambitieux d’augmenter de 50 % les engagements du Groupe d’ici 2020, soit 4 milliards d’euros supplémentaires, dont 2 milliards en faveur de projets ayant des co-bénéfices sur le climat.

JPEG
Projet de Transmission d’Electricité du Nord_Laurent Weyl @Collectif Argos

En 2016, l’AFD poursuit son appui à la région Asie-Pacifique avec un objectif d’engagements financiers à hauteur de 1,295 milliard d’euros. Ses activités restent essentiellement orientées vers les problématiques liées au développement urbain et au changement climatique. Elles s’appuient notamment sur le renforcement des synergies avec la Banque asiatique de développement, partenaire stratégique de l’AFD dans la région.

Au Vietnam, l’action de l’AFD a débuté en 1994. Le pays compte aujourd’hui parmi les premiers bénéficiaires de ses financements : 1,6 milliards d’engagements cumulés depuis 20 ans en faveur de 81 projets. Le soutien initial au développement rural a été enrichi par l’appui au développement des grandes infrastructures dans le domaine de l’énergie, des transports, de l’eau potable et de l’assainissement. En 2015, les engagements financiers de l’AFD au Vietnam se sont élevés à 55 millions d’euros.

JPEG
Appui au développement agricole et rural_Binh Dang

Pour la période 2016-2020, l’AFD concentrera ses interventions dans le pays autour de trois grands axes : le développement urbain, la modernisation du secteur productif avec un fort impact environnemental et social, et la lutte contre changement climatique.

Pour en savoir plus, visitez le site de l’AFD au Vietnam [

publié le 24/10/2016

Haut de page