L’accord de Paris sur le climat entre en vigueur [vi]

JPEG

L’Accord de Paris, premier accord universel sur le climat, entrera en vigueur le 4 novembre prochain, soit moins d’un an après son adoption. C’est la première fois qu’un texte international fait l’objet d’une adhésion aussi massive et aussi rapide, témoignage de l’exceptionnelle mobilisation internationale en faveur du climat.

Cette entrée en vigueur va donner une forte impulsion à la mise en œuvre des contributions nationales annoncées par les pays en 2015. Cette nouvelle étape envoie également un signal fort à l’ensemble des acteurs de la société civile, des entreprises et des investisseurs en confirmant l’émergence d’un nouveau modèle de développement sobre en carbone, désormais retenu par les Etats à travers le monde.

Après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, la tâche sera loin d’être terminée et tous les pays devront contribuer à sa mise en œuvre. Il faudra continuer à encourager les autres pays à le rejoindre pour assurer son universalité. En parallèle, trois priorités devront encore être poursuivies : (1) l’application et le suivi des engagements de l’Accord de Paris ; (2) la mise en place par chaque pays de politiques publiques adaptées, avec un soutien extérieur pour les pays en développement, et (3) la mise en œuvre des engagements pré-2020 pris par les entreprises, les villes, les régions, les ONG et les investisseurs qui nous permettront d’accélérer la transition énergétique nécessaire pour atteindre notre objectif commun, notamment sur le seuil de +1,5°C dès 2018.

Pour célébrer ce moment historique, l’Arc de Triomphe de Paris sera illuminé les 4 et 5 novembre aux couleurs du sourire retrouvé de la Planète (ci-dessous). L’Ambassade de France à Hanoï s’associe à ces célébrations en affichant sur ses murs d’enceinte l’exposition « 60 solutions pour le climat » à compter du 3 novembre. Cette exposition sera également l’occasion de marquer le passage de témoin de la présidence française à la veille de la COP22 à Marrakech.

A travers l’exposition « 60 solutions pour le climat », l’AFD et la Fondation GoodPlanet mettent en lumière et en images des solutions innovantes et efficaces associant lutte contre le dérèglement climatique et développement économique. Composée de 21 photographies de Yann Arthus-Bertrand, issues de sa célèbre série « La Terre vue du ciel », l’exposition présente des initiatives concrètes dans quatre secteurs : la ville, l’agriculture, la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique.

publié le 03/11/2016

Haut de page