La Maison de la Science Française au Vietnam

JPEG

La France dispose à Hanoi d’un dispositif unique au monde, regroupant depuis 2007 les représentations du CIRAD, du CNRS et de l’IRD en une « Maison de la Science Française », au plus près de leurs partenaires Vietnamiens. Ce dispositif permet une grande visibilité, la mutualisation de moyens et de multiples rapprochements jouant sur les complémentarités, pour une action renforcée auprès de leurs partenaires scientifiques académiques et industriels, français comme vietnamiens.

La coopération scientifique de chacun de ces organismes de recherche français se nourrit d’une histoire foisonnante d’initiatives, de partenariats forts de relations de confiance instillées au fil de décennies de collaboration, alliant recherche et formation, et contribuant au développement du Vietnam et de la France.

JPEG

- Adresse : Quartier du Corps diplomatique de Van Phuc, Bât. 2G, Apt. n° 102 (CIRAD), n°103 (CNRS), n°103 (IRD)- N° 298, rue Kim Ma, district de Ba Dinh, Hanoi, Vietnam.
(En vietnamien : Khu Doan Ngoai giao Van Phuc, Nha 2G, so 298 pho Kim Ma, Ba Dinh, Hanoi)

- Plan d’accès : http://www.cnrs.fr/derci/IMG/pdf/pl...]

Le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)

Le CIRAD est depuis plus de 20 ans un partenaire majeur des institutions nationales et des universités vietnamiennes.
Les chercheurs du Cirad interviennent au Vietnam par le biais de nombreux dispositifs en partenariat en productions animales et végétales, santé animale et épidémiologie, sécurité et qualité sanitaire des aliments, agroécologie pour une agriculture capable de résister aux changements climatiques et de contribuer à l’atténuation de ses effets, gestion des ressources naturelles en particulier de l’eau et des sols ou encore des sciences de l’information et de la communication.

- Liens utiles :

L’Institut de recherche pour le développement (IRD)

L’IRD intervient au Vietnam depuis 1991 dans les domaines de l’environnement, des ressources, des sciences sociales et de la santé. Les actions de recherche, nées de la concertation entre chercheurs IRD et partenaires, sont menées par des chercheurs IRD en affectation (actuellement 14) auprès d’instituts de recherche vietnamiens ou par des chercheurs en mission (>100, pour environ 5,5 ETP/an).

- Liens utiles :

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

Le CNRS a signé son 1er accord-cadre en Mai 1983 avec l’entité devenue depuis l’Académie des Sciences et Technologies du Vietnam (VAST). Aujourd’hui, CNRS et VAST opèrent conjointement 4 PICS, 1 GDRI et 4 LIA (et 2 en formation), ainsi que les écoles dites de « Do Son », sur un thème changeant annuellement.

Un GDRI en biodiversité et maladies infectieuses implique notamment l’IRD, le NIHE (National Institute of Health and Epidemiology et deux Instituts Pasteur de Nha Trang et Ho Chi Minh Ville.
Enfin et surtout, l ’UMI « MICA » a été mise en place en 2006 avec l’Institut Polytechnique de Hanoi et Grenoble-INP, dans le domaine informatique (« Multimedia, Information, Communication et Applications »).
Le Bureau du CNRS à Hanoi a mandat régional pour les 10 pays d’ASEAN.

- Liens utiles :

L’Institut Pasteur

L’Institut Pasteur possède trois instituts membres du réseau au Vietnam : l’Institut Pasteur d’Ho Chi Minh-Ville, l’Institut National d’Hygiène et d’Epidémiologie de Hanoi et l’Institut Pasteur de Nha Trang. Ces centres emploient plus de 300 personnes et travaillent sur une quarantaine de thèmes de recherche (dont des maladies telles que la dengue, le VIH, la tuberculose).

Le site internet de l’Institut Pasteur : http://www.pasteur.fr

Ecole Française de l’Extrême Orient (EFEO)

Fondée en 1900 à Saigon, l’École Française d’Extrême-Orient (EFEO) avait pour rôle de recueillir, d’inventorier, de conserver et d’analyser les éléments des cultures et patrimoines du continent asiatique. Elle se déclina au fil du temps en diverses institutions qui perdurent aujourd’hui : le musée Finot, bâti en 1926, est désormais le Musée d’Histoire du Vietnam ; le musée Parmentier est devenu le musée Cham de Da Nang, etc. Après une interruption d’une quarantaine d’années, l’École a ouvert un nouveau centre à Hanoi en 1993 qui prend place au sein du réseau de 18 centres établis en Asie. Cette implantation a une double mission : la première vise la production scientifique, la valorisation des recherches et la formation des futurs chercheurs ; la seconde, la préservation du patrimoine matériel et immatériel, est spécifique à l’histoire de l’École et à ses champs disciplinaires privilégiés. Une antenne créée en 2012 à Hô Chi Minh ville, complète ce dispositif.

Le site internet de l’EFEO : http://www.efeo.fr/

publié le 12/11/2014

Haut de page