La radiation du registre entraîne la radiation de la liste électorale consulaire

Depuis l’entrée en vigueur de la loi organique n°2016-506 du 25 avril 2016, la radiation d’un Français du registre des Français établis hors de France entraîne de plein droit sa radiation de la liste électorale consulaire, sauf s’il s’y oppose.

En l’absence de réponse d’un Français dont l’inscription au registre est venue à échéance, le consulat pourra procéder à sa radiation.

Il est important de mettre à jour sa situation électorale en se connectant sur service-public.fr, le site internet officiel de l’administration française.

publié le 05/08/2016

Haut de page