La visite d’Etat de François Hollande au Vietnam [vi]

C’est en provenance de Hangzhou, en Chine, où il assistait au sommet du G20 avec notamment pour objectif de faire ratifier l’accord de Paris sur le climat, que le Président de la République a atterri à Hanoï dans la nuit du 5 au 6 septembre pour débuter une visite d’Etat de 48 heures. Il s’est entretenu dès 8 heures du matin le lendemain avec son homologue vietnamien, M. Tran Dai Quang, et l’a assuré de l’importance qu’accorde la France au respect du droit international. Au sortir de leur entretien, les deux présidents ont assisté à la signature d’importants contrats commerciaux, dont la vente de 40 avions Airbus à des compagnies aériennes vietnamiennes pour un total avoisinant 6,5 Mds €. Dans la journée, le Président s’est également entretenu avec le Premier Ministre M. Nguyen Xuan Phuc, la Présidente de l’Assemblée nationale, Mme Nguyen Thi Kim Ngan, et le Secrétaire général du parti communiste, M. Nguyen Phu Trong.

JPEG

A l’Université Nationale du Vietnam de Hanoi, M. Hollande a prononcé un important discours visant à dessiner l’avenir commun de la France et du Vietnam. Ce discours, apprécié par le parterre d’étudiants et de haut-fonctionnaires devant lequel il a été prononcé, a fait la Une des journaux vietnamiens. Au-delà des entretiens protocolaires, le Président a également visité le vieux quartier de Hanoï, avec pour guide le brillant mathématicien franco-vietnamien Ngô Bao Châu.

JPEG

Deux heures de vol et quelques pas sur le tarmac de l’aéroport Tan Son Nhat plus tard, M. Hollande s’exprimait devant la communauté française de Ho Chi Minh-Ville. « La France, c’est une idée, bien plus qu’une identité » ; le Président avait choisi ses mots pour parler des grands défis que le pays traverse.

JPEG

Dans une Ho Chi Minh-Ville forte d’une croissance impressionnante, le Président a donné un tour plus économique à sa visite. Forum d’affaires, visite de la société Linkbynet et rencontre avec des entrepreneurs de la French Tech au Vietnam, la France a pris la mesure du potentiel de ce pays et veut se placer aux côtés de ce dragon en devenir. Mais il serait injuste de réduire la relation bilatérale franco-vietnamienne aux simples échanges commerciaux. C’est pour cela que le Président a décidé de se rendre à l’Institut du cœur où il a été accueilli chaleureusement. Au-delà des échanges, la coopération représente l’avenir ; elle est d’autant plus pertinente que le Vietnam est un partenaire qui fait ses preuves avec rapidité, si ce n’est empressement, et une forme de brio.

JPEG

JPEG

Avant de quitter le Vietnam, M. François Hollande a rencontré les dirigeants de Ho Chi Minh Ville : M. Dinh La Thang, Secrétaire général du Parti communiste de Ho Chi Minh-Ville et M. Nguyen Thanh Phong, Président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville.

JPEG

Pour aller plus loin :

- Le texte de la déclaration commune Vietnam-France à l’issue de la visite d’Etat.
- Les photographies et les discours du Président sur le site de l’Elysée.

publié le 20/09/2016

Haut de page