Projet Métro de Hanoi : veiller à la vérification et certification des normes de sécurité

Le 17 janvier 2014, l’agence d’exécution du Métro de Hanoi – MRB - a signé avec le groupement de cabinets français constitué des bureaux APAVE, Bureau Veritas et Certifier le contrat de consultant (IC 2.2) pour la vérification et la certification des normes de sécurité du projet de la ligne n°3 du métro de Hanoi. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de Monsieur Jean - Noël POIRIER, Ambassadeur de France au Vietnam et de Monsieur Rémi GENEVEY, directeur de l’Agence Française de Développement au Vietnam.

Ce contrat d’un montant d’environ 1,6 millions d’euros, attribué après appel d’offre international, est financé sur un prêt de l’AFD. Les prestations associées à ce contrat sont d’une grande importance. Elles viendront garantir à la ville de Hanoi, tout au long de la mise en œuvre de ce projet jusqu’à la mise en service de la ligne, que toutes les conditions sont réunies pour une exploitation en toute sécurité pour les équipements et les usagers.

La ligne de métro n°3 reliera Nhon à la gare de Hanoi sur un tracé de 12,5 km (8,5 km en aérien, 4 km en souterrain). Sa mise en service est prévue d’ici 2019. Cette ligne de métro « pilote » est l’un des projets phares de la France au Vietnam. Elle est une expression concrète du partenariat stratégique, signé en septembre 2013, qui unit ces deux pays. Côté français, l’AFD, la Réserve Pays Emergents (RPE), le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) apportent leur concours financier au projet. La Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Banque Asiatique de Développement (BAsD) sont cofinanciers. Le maître d’ouvrage, le service municipal Hanoi Metropolitan Rail Management Board (MRB), a fait appel pour l’ingénierie de la ligne au groupe français SYSTRA.

Le descriptif détaillé de ce projet est accessible depuis le site de l’AFD : Projet de ligne pilote N°3 du Métro de Hanoi (Nhôn – Gare de Hanoi) Ce contrat d’un montant d’environ 1,6 millions d’euros, attribué après appel d’offre international, est financé sur un prêt de l’AFD. Les prestations associées à ce contrat sont d’une grande importance. Elles viendront garantir à la ville de Hanoi, tout au long de la mise en œuvre de ce projet jusqu’à la mise en service de la ligne, que toutes les conditions sont réunies pour une exploitation en toute sécurité pour les équipements et les usagers.

JPEG
Cérémonie de signature du contrat pour la vérification et la certification des normes de sécurité (IC 2.2) de la ligne n°3 du métro de Hanoi

La ligne de métro n°3 reliera Nhon à la gare de Hanoi sur un tracé de 12,5 km (8,5 km en aérien, 4 km en souterrain). Sa mise en service est prévue d’ici 2019. Cette ligne de métro « pilote » est l’un des projets phares de la France au Vietnam. Elle est une expression concrète du partenariat stratégique, signé en septembre 2013, qui unit ces deux pays. Côté français, l’AFD, la Réserve Pays Emergents (RPE), le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) apportent leur concours financier au projet. La Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Banque Asiatique de Développement (BAsD) sont cofinanciers. Le maître d’ouvrage, le service municipal Hanoi Metropolitan Rail Management Board (MRB), a fait appel pour l’ingénierie de la ligne au groupe français SYSTRA.

Le descriptif détaillé de ce projet est accessible depuis le site de l’AFD : Projet de ligne pilote N°3 du Métro de Hanoi (Nhôn – Gare de Hanoi)

Rédacteur : François CARCEL, AFD Vietnam

publié le 26/05/2014

Haut de page