Rapport d’information sur la Francophonie : action culturelle, éducative et économique

Le rapport « Pour une ambition francophone » a été adopté à l’unanimité de membres de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale le 22 janvier dernier.

Dans un monde où nous constatons l’affirmation des espaces géoculturels et des aires linguistiques, un renouveau pour la francophonie est possible. La langue française peut être une composante majeure du plurilinguisme mondial. Elle a des atouts, nombreux : langue officielle, nationale ou populaire dans une vingtaine de pays dans le monde, elle compte également des locuteurs répartis sur les cinq continents et dispose d’une organisation internationale unique en son objet : l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Le rapport suggère la constitution d’un noyau dur, d’un premier cercle d’Etats francophones agissant pour la convergence des contenus éducatifs, pour la mobilité des personnes et des œuvres autant que pour le rapprochement des stratégies scientifiques et économiques.

publié le 19/02/2014

Haut de page