Rencontre avec les Professeurs Cédric Villani et Ngo Bao Chau [vi]

L’Institut français du Vietnam a reçu le 24 août, pour la première fois en même temps, deux « stars » des mathématiques mondiales : les Professeurs Cédric Villani et Ngo Bao Chau.

JPEG
MM. Ngo Bao Chau et Cédric Villani ont tous deux reçu la Médaille Fields (équivalent du Prix Nobel pour les mathématiques) en 2010, et jouent tous deux un rôle actif en matière d’éducation, en France et au Vietnam.

Le 24 août, lors d’une table ronde sur l’éducation, à l’Espace, Institut français de Hanoi, ils ont fait part de leurs expériences, de leurs points de vue sur les méthodes éducatives, à partir de leurs aventures mathématiques.

Le professeur Duong Nguyen Vu, Directeur de l’Institut John Von Neumann de l’Université nationale du Vietnam de Ho Chi Minh Ville, était le modérateur de cette table ronde.

A partir de l’exemple des mathématiques, les professeurs Ngo Bao Chau et Villani ont ouvert une large réflexion sur les méthodes éducatives. Rendez-vous donc le lundi 24 août, à la table ronde « Méthodes éducatives : comment donner envie ? Un cas concret : les mathématiques. Regards croisés franco-vietnamiens  » pour une rencontre exceptionnelle.

JPEGCédric Villani, né en 1973 à Brive-la-Gaillarde, est diplômé de l’Ecole Normale Supérieure, professeur à l’Université de Lyon 1 et directeur de l’Institut Henri Poincaré à Paris. Issu d’une famille d’universitaires et d’artistes, il a reçu de nombreux prix et distinctions. Ses œuvres littéraires :
- Théorème vivant, Éd. Grasset et Fasquelle,
- Mathématiques en liberté, Éd. La ville brûle, avec Pierre Cartier, Jean Dhombres, Gerhard Heinzmann,
- Les Rêveurs lunaires : Quatre génies qui ont changé l’Histoire, Éd. Gallimard Jeunesse, avec Edmond Baudouin, bandes dessinées.
JPEGNgô Bảo Châu, né en 1972 à Hanoï, chercheur au CNRS puis à l’Université de Princetown, est professeur à l’Université de Chicago et directeur scientifique du Vietnam Institute of Advanced Studies. Né dans une famille d’intellectuels de Hanoi, Vietnam, il a brillé en France (un diplôme à l’Ecole normale supérieure et une thèse à la fac d’Orsay). C’est un exemple de réussite dans la coopération scientifique franco-vietnamienne.

Son œuvre littéraire :
-  Ai et Ky au pays des nombres invisibles, Société d’édition Nha Nam, avec Nguyen Phuong Van.

publié le 27/08/2015

Haut de page