Signature d’un Protocole d’accord pour le développement des financements non souverains de l’AFD au Vietnam [vi]

Le 22 mai dernier à Hanoï, l’AFD a signé avec le Ministère du Plan et de l’Investissement (MPI) vietnamien un protocole d’accord (MoU) encadrant le déploiement des financements non souverains de l’AFD au Vietnam. Etaient présents à l’occasion de la signature le vice-ministre du MPI M. Nguyen Van Trung, M. Rémi Genevey, Directeur de l’Agence AFD Vietnam, ainsi que le Sénateur M. Yvon Collin, membre du Conseil d’Administration de l’AFD. Ce dernier effectuait une mission sur la mise en œuvre de l’Aide Publique au Développement (APD) française au Vietnam dans le cadre de son rôle de rapporteur au sein de la Commission des Finances du Sénat.

Ce MoU définit la procédure encadrant le déploiement des financements non souverains de l’AFD au Vietnam, qui comprennent des prêts et subventions octroyés directement par l’AFD à des entreprises et organisations vietnamiennes éligibles à ces financements, et sans garantie financière de l’Etat vietnamien. L’AFD est actuellement la seule agence de développement à proposer ce type de financement au Vietnam.

JPEG
Photo : Cérémonie de signature du MOU

La signature de ce MoU constitue une étape majeure dans la mise en œuvre de la stratégie de développement des financements non souverain de l’AFD au Vietnam, et marque le consensus entre la France et le Vietnam sur la préservation d’un niveau élevé d’APD française au Vietnam, notamment grâce à la mobilisation des instruments de financements les plus innovants de l’AFD.

L’AFD avait accordé en 2010 à titre pilote un premier prêt non souverain de 100 MUS$ à Electricité du Vietnam (EVN) pour la construction du barrage de Huoi Quang. Le nouveau cadre mis en place par ce MoU ouvre la voie au financement de quatre nouveaux projets non souverains programmés par l’AFD en 2014 pour un montant total de 113 M€.

Ces concours non souverains permettront le financement d’investissements souhaités par le Gouvernement vietnamien dans des secteurs d’intérêt général essentiels au développement du pays, notamment dans le domaine des infrastructures et du développement urbain, sans accroître l’endettement de l’Etat.

Rédacteur : Maxime LEBOVICS, Chargé de projet de l’AFD au Vietnam

publié le 21/01/2015

Haut de page