Visa de long séjour pour conjoint d’un ressortissant français souhaitant s’établir en France

Rappel - Visa de Long séjour valant titre de séjour

Le visa délivré est un visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS).

Dès son entrée en France, le ressortissant étranger muni d’un visa VLS-TS doit envoyer à l’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration) le formulaire complété qui lui a été remis par le Consulat, accompagné de la copie des pages de son passeport. Il lui incombe de se rendre à la convocation que lui adresse en retour la direction territoriale de l’OFII. Après passage de la visite d’accueil et paiement des taxes, l’OFII appose une vignette sur le passeport de celui-ci.

Seul l’accomplissement de ces formalités par le ressortissant étranger, réalisé dans les trois mois suivant son entrée en France l’autorise à séjourner en France.

Si le titulaire d’un VLS-TS a l’intention de prolonger son séjour en France au-delà de la validité de son visa de long séjour, il devra solliciter une carte de séjour à l’autorité préfectorale dans les deux mois avant l’expiration de ce visa de long séjour.

Pièces à fournir

  • Passeport valide délivré depuis moins de 10 ans, valable au moins 3 mois après la date de sortie du territoire des Etats membres, comportant au moins deux pages vierges. Original + photocopie des pages d’identité de ce passeport ainsi que de toutes les pages où auraient été apposés un cachet officiel ou un visa.
  • Une photographie d’identité répondant aux normes suivantes : représentation de la tête du demandeur, prise de face, récente et ressemblante / format 3,5 cm x 4,5 cm / en couleur / sur fond clair uni (les fonds colorés ne sont pas acceptés) / tête nue
  • Livret d’enregistrement de votre domicile : So Ho Khau, original + copie.
  • Titre de séjour au Vietnam (pour les étrangers résidents au Vietnam), original + copie
  • Justificatif du mariage (original + copie)
    - si le mariage a été célébré en France : copie intégrale récente (moins de 2 mois) de l’acte de mariage français
    - si le mariage a été célébré à l’étranger : copie récente (moins de 2 mois) de la transcription de l’acte de mariage dans les registres de l’état civil consulaire français
  • Livret de famille Français (toutes les pages comportant des données d’état-civil)
  • Justificatif de la nationalité française du conjoint (photocopie)
    - carte nationale d’identité française en cours de validité ;
    - ou certificat de nationalité française ;
    - ou justificatif d’inscription au registre des Français établis hors de France ;
    - ou ampliation d’un décret de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française ;
    - ou acte de naissance portant mention de la nationalité française.
  • Lettre manuscrite de communauté de vie rédigée par le/la conjoint(e) Français (e)

Coût : gratuit

publié le 29/12/2014

Haut de page